08 juin 2008

JCVD - Un film de Mabrouk El Mechri


JCVD
Un film de Mabrouk El Mechri
Avec Jean-Claude Van Damme, Jean-François Wolff, Karim Belkhadra, Zinedine Soualem, François Damiens...
Synopsis
Fisc aux trousses, bataille juridique pour la garde de sa fille, carrière au point mort, moral en berne et carte bleue qui vire au rouge, Jean-Claude Van Damme vient se resourcer à Bruxelles. Mais alors qu'il se rend à La Poste afin de toucher une avance sur cachet, le bureau est braqué. Pour JCVD, la journée va être très, très longue...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
JCVD est un personnage que j’ai toujours considéré avec une certaine tendresse, belgitude aidant ( je vis prés de la frontière),mais aussi un certain amusement vis-à-vis de cet homme au discours déjanté. Depuis JCVD est revenu de ses excès, le sport intensif l’a purgé des substances nocives, l’homme s’est assagit…
Et aujourd’hui Mabrouk El Mechri construit autour du personnage un film astucieux. S’inspirant du vécu de l’homme, puisant dans le réel, il bâtit un scénario fictif des plus originaux. Tranchant dés le départ dans le vif, nous voici plongés dans une scène des plus explosives, où notre héros décime une escouade de guerriers pour délivrer la belle. ..Coupez..JCVD est sur un tournage, bien plus loin JCVD assiste au jugement de son divorce et voit la garde de son enfant lui échapper..Pour se remettre de tout cela, faire le point il revient au pays..
Et tombe en plein braquage..
Imaginez « Un après-midi de chien » enfin à peu près, le décor un quartier Bruxellois, grisâtre, un vidéo club, qui servira de base à la police...une agence postale où trois truands tiennent quelques otages, dont JCVD..Des flics persuadés que le preneur d’otage, le braqueur n’est autre que JCVD..voila pour le gros œuvre, mais tout cela est finement mené, une couleur, des plans réalistes le tout baignant dans un humour tirant au burlesque..Sauf que tout pourrait aisément déraper !
La construction du récit, de la course de taxi (moment fort..) aux guichets de la banque est remarquable, nous revoyons la même scène sous deux angles distincts, soulignant ainsi la façon dont nous même voyons les choses, différemment à partir du moment où la star devient hors-la-loi !
Mabrouk El Mechri semble doué pour filmer là où cela fait mal, il grave à ce titre une séquence, un plan fixe qui restera dans les mémoires, la mienne en tout cas, JCVD si humain, si proche !
Je ne m’attendais pas à être aussi séduit, je craignais le pire, rempli d’à priori, quel bel imbécile je fais, je viens de voir un film fort, habile et audacieux..Bravo !
Bravo Mabrouk El Mechri pour avoir mis en lumière ce Jean-Claude Van Damme là !
Critikat.Com "..Le film oscille donc entre polar décontracté, comédie de situation, drame personnel et questionnement existentiel. Pour que tout cela fonctionne, Mabrouk El Mechri parvient à créer cet espace hétérogène si difficile à rendre dans le cinéma français...""..Ce que JCVD nous révèle, c’est qu’il peut être carrément bouleversant.."
Excessif.Com "..Hommage sincère à l'acteur Van Damme mais aussi à l'homme blessé par son divorce et la séparation de ses enfants, le film possède une étonnante construction cinématographique..."

5 commentaires:

zem. a dit…

Incroyable!! Ta critique enthousiasme m'a stimulée pour aller le voir! Moi qui tournait la tête de l'autre coté lorsque je passais devant l'affiche de ce film. Avis à suivre donc...

Pascale a dit…

J'ai succombé aussi au charme du film et de JCVD, qui n'en fait jamais trop, drôle, touchant, sensible, intelligent... vraiment très bien.
Une BONNE surprise.

La scène dans le taxi : culte !!!

Kilucru a dit…

@ pascale : Oui ce film mérite que l'on en parle, qie l'on draine les spectateurs récalcitrants..Venez découvrir un Autre Van Damme et surtout un film habile, drôle et touchant!
Les autres personnages sont tout aussi pittoresques et attachants !

Egalemement une très belle photo...
Voilou, que dire de plus..Courrez-y !

Lo a dit…

Et ben dites-donc ! Qui l'eût cru !!?

Kilucru a dit…

@ lo : incroyable n'est-il pas? bref je n'échangerais pas mon baril de JCVD contre un voir deux barils(de poudre) de Sagan !
Bon ok jeu de mot vaseux ..mais si tu le peux, vas voir JCVD l'esprit libre de toute critique..et on en reparle...avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...