22 janvier 2007

Dans Paris de Christophe Honoré

Dans Paris
Un film de Christophe Honore
avec Romain Duris, Louis Garrel, Guy Marchand, Joana Preiss, Marie-france Pisier


Synopsis
Dans Paris suit les aventures sentimentales de deux frères et dessine ainsi le portrait dune famille dont la devise serait "Prends la peine d'ignorer la tristesse des tiens".
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Plus précisément Paul ( Romain Duris ) est littéralement sonne après une rupture qu'il a lui-même provoqué. De retour au foyer familial, là vive son père ( Guy Marchand ..impayable avec son "Bouillon de poule ) et le frère cadet Jonathan.
Jonathan ( Louis Garrel ) jeune papillon qui butine de fleur en fleur, redouble d'activité comme s'il accomplissait un rite pour sortir son frangin de l'état dépressif dans lequel il s'enfonce. mais est-il lui même aussi insouciant qu'il le laisse paraitre? Ces multiples conquêtes ne cache-elle pas aussi une faille?
ce sera à nous de juger...
Ce film peut sembler etrange à bien des égards, une histoire à peine esquissé, il n'existe pas un scénario bien stricte à respecter, les acteurs tous formidables semblent s'interroger sur leur role, sur leur présence. Chacun possède ses interrogations, à mi-chemin entre classicisme et modernité, un questionnement quasi existentiel..est-cela l'esprit nouvelle vague ?
J'ai eu aussi une drôle de sensation, peu de temps après il me semblait avoir vu une oeuvre en noir et blanc, tout au moins en nuance de gris, hormis l'écharpe Rouge de Garrel, était-ce là la sensation de tristesse qui tout à coup remontait à la surface..?
Au final, nous partageons une journée au milieu de cette troupe. J'accorde une mention toute particulière à Louis Garrel qui m'avait deja bluffé dans " les amants Réguliers " ..il a aussi déjà tourné sous la direction de Christophe Honoré dans "Ma Mère" un film terrible avec Isabelle Huppert ( à réserver à un public averti!)
A noter une excellente bande-son ..normal on y retrouve les belges de Girls in Hawaï entre autres...
Site Officiel
Excessif.Com "..Une chronique dépressive entachée par quelques afféteries post-Nouvelle Vague. .."
CommeAuCinema.Com "..L'histoire est simple et déconcertante : le récit d'une journée de ce trio dépressif...."

1 commentaire:

Fétid a dit…

...très nouvelle-vague en effet, j'aime !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...